Voyageos Quelques photos d'ici et d'ailleurs...
Recherche

Singapour » Malaisie'09 » C'est parti pour le tour de l'île !

8h15 : Réveil plus ou moins en douceur après une bonne nuit de sommeil pour tous les deux.

Après nous être préparés, nous rejoignons la partie commune pour nous faire un thé. Entre le moment de notre réveil et là, le temps est passé du « grand soleil » à l’averse tropicale… Pas de chance, le temps risque d’être assez maussade aujourd’hui.

9h : Une voiture arrive pour m’amener louer un scooter (ou une voiture) vu le temps qu’il fait... Au comptoir, j’hésite entre les deux et, alors que j’allais remplir les informations nécessaires à la location d’une voiture, je fais marche arrière et demande un scooter (la conduite à gauche en voiture ne me disait rien du tout ici).

Je repars donc de la boutique avec mon beau scooter tout (pas) neuf et retourne à Pondok Keladi… sous une pluie soutenue… excellent pour reprendre en main la bête…

9h30 : Après avoir consulté longuement la carte de l’île, nous décidons de rejoindre (tant bien que mal) la côte Nord de l’île.

La pluie s’est un peu calmée, nous pouvons prendre la route. Nos premiers kilomètres parcourus, nous nous arrêtons pour faire le plein dans une station essence Petronas (5 RM le demi-plein).

Nous continuons notre chemin en suivant les panneaux. Depuis que la pluie a cessé, la conduite est très facile. Les locaux font même attention et laissent les priorités quand ils voient des touristes arriver.

Rizières par temps gris
Rizières par temps gris


Pause photo
Pause photo


10h45 : Arrivée au fort de Mahsuri. L’entrée coûte 10 RM par personne et cela vaut vraiment le détour. Malgré un ciel nuageux cramant toutes nos photos, l’endroit et l’atmosphère qui y règne lui donnent tout son charme.

Au coin d’un chemin, nous goûtons des petits beignets que sont en train de préparer deux femmes. Délicieux, nous en achetons pour notre « petit-déjeuner ».

Nous rejoignons alors une petite échoppe servant des boissons et prenant deux cafés malaisiens. Bons, ils nous restent tout de même un peu sur l’estomac =(

Ensuite, nous passons devant le mausolée de Mahsuri, princesse malaise légendaire. Pas grand-chose à voir, mais cela nous permet de voir un musée sur la géologie locale de l’île. Cela se résume à la présentation de plusieurs roches et leur datation.

Maison typique
Maison typique


11h30 : Nous quittons le fort pour nous rediriger vers le nord de l’île.

11h45 : Devant le panneau indiquant le sommet du Gunung Raya (881m), nous décidons d’en faire l’ascension.

Nous montons, montons et montons encore sur cette petite route escarpée. Alors que nous pensions que la montée ne durerait que quelques minutes, celle-ci se prolonge et dépasse facilement la demi-heure.

Pendant l’ascension, nous croisons quasiment aucun véhicule et seuls quelques singes et vaches nous regardent passer du bord de la route.

La dernière pente s’avère très pentue, si bien que nous sommes obligés de nous pencher en avant pour pouvoir monter. Et là, nous arrivons devant une barrière fermée… bon… génial. Nous entamant alors la descente et là, heureusement que les freins ont été vérifiés avant de partir. J’essaye tout de même de les solliciter le moins possible et nous faisons quelques pauses lors de la descente pour les laisser refroidir. Ces pauses nous permettent de prendre quelques clichés de la vue (sous les nuages) que l’on a sur Langkawi.

Montée du Gunung Raya
Montée du Gunung Raya


Etrangement la descente nous paraît plus rapide que l’aller. En bas, nous décidons de continuer vers le nord pour aller voir la seule plage de sable noir de l’île.

Petite anecdote, nous apprendrons le lendemain en rendant le scooter que la montée du Gunung Raya était interdite aux 2 roues car de nombreux accidents s’y étaient déjà produits (et on comprend pourquoi).

13h15 : Au rond point, nous nous trompons d’itinéraire et nous arrivons sur une plage de sable blanc avec en arrière-plan une usine de ciment. Bon, comme c’était notre premier contact avec la mer d’Andaman, nous sortons les appareils pour prendre quelques photos.

Demi-tour direction la plage de sable noir que nous ratons une nouvelle fois…

Re-demi-tour où nous trouvons enfin le chemin menant à cette toute petite plage d’une dizaine de mètres. La couleur noire du sable provient d’une altération chimique liée à la présence d’une source non-loin.

Plage de sable noir
Plage de sable noir


14h : Nous partons maintenant en direction de… Crocodile Adventureland, une ferme aux crocodiles malaisienne.

14h30 : A notre arrivée, en garant le scooter mon pied frôle, le scooter de droite et toute la rangée de scooter s’effondre tel Jean-Claude Duss et ses skis dans « Les Bronzés »… tout cela bien sûr sous les yeux d’une dizaine de malaisiens hilares. Je relève les scooters heureusement, il y a plus de peur que de mal.

L’entrée au parc nous revient à 32 RM. Nous commençons alors notre visite. Première constatation : les enclos, qui se résument à un simple bassin en béton, sont mal entretenus. Pauvres crocos !

14h45 : Début du « crocodile show » dans l’enclos le plus grand (avec deux bassins). Les crocodiles sont réveillés à grands coups de bâton sur leur tête. Pauvres crocos ! Ensuite, les différents acteurs du show leur brossent les dents, les touchent de la main et ultime scénario, l’un d’entre eux laisse sa main pendant quelques secondes dans la gueule du plus gros des crocos.

Crocodile Farm
Crocodile Farm


Nous sortons du parc un peu déçu sur la qualité de l’entretien du parc mais surtout du traitement imposé à ces pauvres crocos.

15h : Direction Pantai Kok et plus particulièrement les cascades de Telaga Tujuh. Nous garons le scooter dans un endroit ombragé et commençons l’ascension jusqu’aux chutes.

A notre arrivée à la cascade, de nombreux locaux s’amusent à son pied. Nous prenons quelques photos et profitons de la fraîcheur de l’endroit pour nous reprendre un peu.

Baigneurs
Baigneurs


Chemin dans la forêt
Chemin dans la forêt


16h : De retour au scooter, le soleil étant bien revenu, nous décidons maintenant de retourner à l’hôtel pour y récupérer nos affaires de plage. Nous reconnaissons le chemin que nous avions pris avec Mark à notre arrivée sur l’île.

16h30 : Passage express à Pondok Keladi et nous repartons en scooter à la plage la plus proche.

La plage n’est pas très bien entretenue et quelques détritus jonchent sur les premiers mètres de sable.

Plage au sud de Pantai Cenang
Plage au sud de Pantai Cenang


Première baignade des vacances, l’eau est très bonne et salée ! C’est avec plaisir que nous nous délassons dans l’eau après une bonne journée de balade.

Pendant qu’Adèle bronze un peu, j’en profite pour faire quelques photos et discuter avec un malais traînant dans le coin.

18h45 : De retour à la guesthouse où nous prenons nos douches avant de partir dîner.

19h30 : Recherche du restaurant « Champo Champo » en faisant deux allers-retours sur l’artère principale de Pentai Cenang. Echec, celui-ci est fermé ce soir…

Nous nous rabattons sur un restaurant de poisson très réputé : l’Orkid Ria. On y paye son plat au poids.
Entrées : Dim Sum & Brochettes de poulet au satay
Plats : Snapper grillé & Crevettes (énormes !) avec du riz blanc
Boissons : 2 cocas
Tout cela pour 102 RM, un peu cher, mais les plats étaient frais et délicieux !

La plage à la nuit tombante
La plage à la nuit tombante


21h : Petit tour dans Pentai Cenang pour trouver des cartes postales à envoyer et retour ensuite à l’hôtel.

Avant d’aller dormir, nous faisons tous les deux un petit tour sur Internet pour vérifier nos boites mails respectives.
/div>
« épisode précédent | épisode suivant »
Commentaires (0)
» aucun commentaire

Ajouter votre commentaire
Pseudo
E-mail
 
  

» Connectez-vous pour accéder à toutes les fonctionnalités réservées aux membres de voyageos.com !
 
Toutes les photographies présentes sur ce site sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être distribuées sans leur consentement © Damien & Adèle