Voyageos Quelques photos d'ici et d'ailleurs...
Recherche

Bali » Bali'08 » Arrivée à Bali

6h30 : Atterrissage à Singapour. Les 6 heures de décalage horaire se font sentir (heure française, il est 0h30) mais malgré cela, nous sommes plutôt heureux de quitter enfin l'avion !
Dès le passage du sas, nous ressentons tout de suite la chaleur et l'humidité régnante à l'extérieur : ça change du climat quasi hivernal de Paris !

L'aéroport est très clean, on pourrait presque y manger par terre. Le nombre de personnes travaillant pour son entretien est d'ailleurs impressionnant.

De là nous croisons un groupe de touristes français se rendant au Vietnam... aie aie aie... aucun n'essaye de faire l'effort de parler anglais avec le personnel de l'aéroport, tout en lâchant à chaque fois des petites vannes à la française lorsque les hôtesses ne comprennent pas notre belle langue. Pas étonnant que nous aillons une sale réputation à travers le monde...

Bref, nous rejoignons le terminal 2 pour notre prochain vol. Nous en profitons pour flâner un peu dans les boutiques duty-free : les prix sont assez intéressants !! Mais n'ayant pas de sous à dépenser si tôt, nous retournons devant notre porte d'embarquement. Sur le chemin, nous nous arrêtons sur des bornes Internet gratuites.

8h30 : La porte d'embarquement passée, nous remplissons les divers formulaires d'entrée en Indonésie et nous attendons avant de pouvoir monter dans l'avion.

9h30 : Décollage pour Ngurah Rai, l'aéroport de Denpasar (Bali). Fatigué, je m'écroule de sommeil dans l'avion et j'avoue n'avoir aucun souvenir de ce vol =)

12h : Atterrissage à Bali !! L'aéroport jouxte la mer et les vagues tant appréciées des surfeurs de la baie de Jimbaran.
31°C à l'ombre, la différence de température se sent immédiatement à la sortie de l'avion sur le tarmac de l'aéroport.

Nous nous dirigeons alors vers les guichets pour avoir notre visa touristique (25$ chacun). 10 petites minutes à peine plus tard, nous sommes dans la file d'attente pour la vérification des passeports et des visas. Là, l'attente est un peu plus longue mais nous passons le contrôle sans problème.

A la récupération de nos sacs, 2 porteurs les saisissent et nous proposent de les emmener hors de l'aéroport pour nous... en gros pigeons que nous sommes, nous ne refusons pas et, pour avoir transporté sur 30m nos sacs, ils gagnent 5$... à ne pas refaire !

13h : Nous voilà sortis de l'aéroport ! Là, de nombreux porteurs / chauffeurs de taxi / guides sont à l'affût de tous les touristes arrivés fraîchement (nous quoi), mais, nous arrivons à les esquiver sans trop de soucis.

Je retire 200.000 Rupiah (l'équivalent de 20$...) alors que je croyais avoir demandé 2.000.000 Rp (ou 200$). Super, me voilà obligé de retirer une nouvelle fois et de me reprendre des frais banquaires, ça commence fort =(

Nous trouvons le guichet de la "compagnie officielle" des taxis faisant le trajet jusqu'à Ubud (175.000 Rp).

1h de trajet pour rejoindre notre première étape. Sur la route, nous prenons tout juste la température de Bali en passant par le sud (extrêmement touristique), la capitale, puis les petites routes rejoignant le centre. Premières impressions : dépaysement total, circulation infernale, des chiens partout sur les routes et une végétation luxuriante et très verte un peu partout.
Nous discutons bien avec le chauffeur qui nous explique les rudiments et les bases pour passer un bon voyage sur l'île. Ce dernier se propose de nous amener dans un hôtel qu'il connaît bien et dans lequel nous pourrons négocier le prix. Comme nous n'avions pas encore décidé où passer la première nuit, nous acceptons volontiers !

14h : Arrivée à Ubud et plus précisément, dans le sud d'Ubud, au Pura Dewata Hotel. L'endroit est sympathique, il s'agit d'un petit hotel en retrait de la route proposant 6 grandes chambres avec balcon ou terrasse, un jardin très bien entretenu, et une piscine à deux bassins.
Etant donné que nous étions en basse saison et que l'hôtel était vide, nous arrivons à négocier 20$ la nuit au lieu de 40$, petit déjeuner inclus.
A peine installés dans notre chambre qu'une personne de l'hôtel nous apporte un petit cocktail de bienvenue, à déguster sur notre petite terrasse, bien sûr =)
Une personne vient alors à notre rencontre pour discuter un peu avec nous. Il s'appelle Agung et, ne fait pas partie du service de l'hôtel mais possède une voiture et propose aux étrangers de les transporter là ou bon leur semble. Nous sympathisons assez rapidement avec lui et nous prenons ses coordonnées pour nos déplacements des prochains jours.

14h30 : A peine reposés, nous décidons d'aller faire un tour dans la ville d'Ubud. L'hôtel étant un peu excentré, il nous faut une bonne dizaine de minutes à pied avant d'arriver au cœur de la ville.
Nous remontons doucement la JL Hanoman et le dépaysement continue. Sur les trottoirs, il faut faire attention de ne pas marcher sur les innombrables offrandes déposées tout au long de la journée par les riverains.
Tous les 10 mètres environ, on nous propose un moyen de transport pour le jour même, le lendemain ou les jours suivants. Nous refusons poliment à chaque fois.

Police balinaise
Police balinaise


Nous nous arrêtons dans un spa : "Bodyworks" pour qu'Adèle puisse prendre rendez-vous pour un soin le lendemain soir.

La chaleur et l'humidité sont pesantes dans les rues d'Ubud et, après avoir rejoint la fameuse Monkey Forest Road (rue la plus célèbre de la ville), nous décidons de prendre une petite pause dans un café-restaurant très apprécié des voyageurs : le "Three Monkeys".

Derrière le Three Monkeys
Derrière le Three Monkeys


La terrasse du café donne directement sur des petites rizières (au cœur même de la ville), la déco y est très soignée et les boissons y sont excellentes (et rafraîchissantes).

Adèle sirotant au Three Monkeys
Adèle sirotant au Three Monkeys


16h30 : Nous décidons de revenir à l'hôtel pour prendre un peu de repos.

17h : Le soleil tombant très vite (et très tôt) sur l'île, nous profitons un peu de la piscine de l'hôtel. Nous en profitons également pour redéfinir un peu notre roadmap pour les jours à venir.

18h30 : Nous prenons nos douches. Adèle s'écroule de fatigue sur le lit tandis que j'en profite pour aller faire quelques photos de nuit (et ouais, à 19h, il fait déjà nuit quasi noire !).

Pura Dewata au crépuscule
Pura Dewata au crépuscule


19h45 : La température tombe peu à peu, et ce n'est pas pour nous déplaire =)
Nous allons prendre ensuite notre dîner dans un restaurant situé juste à côté de l'hôtel : l'Opera Warung. Le repas est délicieux et nous assistons à un concert d'un guitariste très célèbre sur l'île (et très talentueux) : Wayan Balawan. Le style est particulier et mêle les instruments traditionnels (tel que le gamelan) avec des magnifiques solos de guitare électrique.

21h : Fatigués par le décalage horaire, le changement d'environnement et le manque de sommeil, nous nous endormons au son du (bienveillant) ventilateur accroché au plafond.
« épisode précédent | épisode suivant »
Commentaires (0)
» aucun commentaire

Ajouter votre commentaire
Pseudo
E-mail
 
  

» Connectez-vous pour accéder à toutes les fonctionnalités réservées aux membres de voyageos.com !
 
Toutes les photographies présentes sur ce site sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être distribuées sans leur consentement © Damien & Adèle